A la découverte de Mar Lodj

Notre arrivée à Mar Lodj

Au cours de notre séjour au Sénégal en avril dernier, Mathy a souhaité nous présenter sa tante Dina qui vit près de Mbour. Anta est institutrice et connaît sur le bout des doigts la région. Elle nous propose de visiter l’île de Mar Lodj, une perle du Siné Saloum nous dit-elle. Le Sine Saloum est une région naturelle située au nord de la Gambie et au sud de la Petite-Côte sénégalaise. Elle couvre plus de 330 000 ha dont 9 forêts classées, 2 aires marines protégées, 2 réserves naturelles communautaires et enfin 76 000 ha du parc naturel du delta du Saloum. La région du Siné Saloum est classée Réserve mondiale de la biosphère par l’Unesco et Zone humide d’importance internationale!

Nous quittons Mbour dans la soirée. L’accès à Mar Lodj se fait en pirogue depuis N’Dangane à environ 1h15 de voiture de Mbour. Avez-vous déjà pris une pirogue en plein milieu de la nuit sans éclairage? Heureusement nous avions des lampes frontales…mais on s’est vite fait prier de les éteindre pour ne pas déranger la navigation! Nous sommes évidemment arrivés sains et saufs de l’autre coté.

Nous avons logé au Campement Mbine Diam en bord de mer. Le tarif était raisonnable et le cadre magnifique!

Vue depuis notre hôtel à Mar Lodj_LSCDLB
Vue depuis notre hôtel à Mar Lodj
Hôtel Mar Lodj
Notre hôtel à Mar Lodj

Visite du delta du Saloum en pirogue

Tata Dina nous propose de prendre un guide et de visiter les îles aux oiseaux en pirogue le long des bolongs (bras de mer du fleuve Saloum). Nous sommes au mois d’avril et ce n’est pas la période idéale pour observer les oiseaux nous dit le guide. En effet, nous n’en croisons que très peu. En revanche, nous pouvons admirer la magnifique mangrove autour de nous. La mangrove est un écosystème qui se développe sur les côtes des zones tropicales et subtropicales. Celle du delta du Saloum est l’une des plus grande d’Afrique. Elle est constituée de palétuviers. La mangrove est un véritable refuge et vivier pour un grand nombre d’espèces. D’ailleurs, nous pouvons voir les huîtres et coquillages accrochés aux branches. De novembre à fin mai, des groupements de femmes viennent chercher les huîtres qui seront revendues jusqu’à Dakar.

Mangrove du delta de Saloum
Mangrove du delta de Saloum
Mangrove du delta de Saloum
Huîtres accrochées à la mangrove

Notre pirogue s’arrête au détour d’un banc de sable afin que nous puissions voir de plus près la mangrove. Le guide nous explique qu’elle est un habitat pour les hyènes! Elles sont de très bonnes nageuses nous dit-il. Étonnant! Nous n’avons pas croisé de hyènes ce jour-là, en revanche nous avons vu les traces de leur passage!

Petit arrêt sur un banc de sable du delta du Saloum
Petit arrêt sur un banc de sable
p1020217-2.jpg
Notre guide à la recherche de crabes!
Traces de pattes d'une hyène au delta du Saloum
Traces de pattes d’une hyène!

Visite de l’île de Mar Lodj

De retour à l’hôtel, nous repartons pour une visite de l’île. Mar Lodj compte plus de 5000 habitants et 4 villages. Nous nous dirigeons vers l’église pour assister à une messe. Près de l’église, 3 arbres emblématiques, un fromager, un rônier et un caïlcedrat mêlent leurs troncs. Cette union symbolise à merveille l’entente entre les trois religions pratiquées sur l’île : l’islam, le christianisme et l’animisme.

Direction l'église de Mar Lodj
Direction l’église de Mar Lodj

 

Des sacrifices sont pratiqués aux pieds de ces arbres. De nombreuses personnes viennent également déposer de l’argent dans une calebasse posée au sol. Il faut alors faire un vœu et passer entre les troncs! On espère que nos souhaits se réaliseront! 😉

Monia

MAr Lodj

Références
http://afrique.lepoint.fr/economie/senegal-un-royaume-de-mangrove-menace-par-la-deforestation-02-10-2017-2161463_2258.php
http://www.slateafrique.com/90143/la-mangrove-du-delta-du-saloum-ile-braconniers-pilleurs
http://www.au-senegal.com/mar-lodj-une-ile-phenomenale,3532.html
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/au-senegal-preserver-la-mangrove-est-une-question-de-survie_107735

 

L’île Serpent

Lors de notre séjour au Sénégal en avril dernier, l’une des premières merveilles que nous avons découverts fut l’île Serpent. Cette île, avec l’île Lougne, fait partie d’un archipel situé au large de Dakar, les îles de la Madeleine.
C’est une île inhabitée de 45 hectares accessible en pirogue (traversée d’environ 10 min depuis Dakar). Les visiteurs doivent quitter l’île avant la tombée de la nuit.

Île aux serpents
Île Serpent
Île aux serpents
Île Serpent

Cette île rocailleuse est à la fois étonnante et envoûtante. Surtout, n’ayez aucune crainte! Elle ne regorge pas de serpents comme son nom pourrait le suggérer :). « L’île Serpent » n’est qu’une déformation de « l’îlot Sarpan », son véritable nom. Sarpan était un sergent rebelle de l’armée française hostile à l’autorité et exclu sur l’île en guise de sanction.

Baobabs nains_Île Serpent
Baobabs nains_Île Serpent
Baobab nain_Île Serpent
Baobab nain_Île Serpent

L’île abrite un écosystème varié avec plus de 101 espèces d’arbres dont le le tamarin ou encore le baobab nain, l’un des symboles de l’île. On y croise également de nombreux oiseaux tels que des grands cormorans, des balbuzards pêcheurs, des fous de Bassan et des phaétons éthérés ( « pailles en queue », l’autre l’emblème de l’île).

Pailles en queue_Île Serpent
Pailles en queue_Île Serpent
P1010972 (2)
Île Serpent

Nous y avons passé une journée magique, à arpenter ses roches et observer la faune. Si un jour vous êtes de passage à Dakar, n’hésitez pas à vous y arrêter!

Monia

La team Sénégal 2018_Île Serpent
La team Sénégal 2018_Île Serpent

 

Infos pratiques

  • Le départ de la pirogue se fait au Parc national des îles de la Madeleine (PNIM) situé sur la Corniche ouest, juste après la Cour de Cassation, dans la baie de Soumbédioune (marché aux poissons)
  • Prévoir des chaussures de marche
  • Entrée du parc : 1 000 F / pers (~1,5 €)
  • Le guide : 5 000 F / groupe de pers (~7,5 €)
  • Pirogue : 4 000 F / pers (~6 €)
  • Parasol (optionnel) : 2 000 F (~3€)

Références
http://www.au-senegal.com/parc-de-la-madeleine,013.html
https://www.ilovesenegal.sn/A-la-decouverte-de-l-ile-aux-serpents_a679.html
http://www.lesoleil.sn/2016-03-22-23-37-00/item/54141-parc-national-des-iles-de-la-madeleine-dans-l-antre-sacre-du-genie-protecteur-de-dakar.html